Popularisé en Europe par les Américains à la fin de la Première Guerre mondiale, le chewing-gum est devenu un incontournable produit de notre vie quotidienne : Les États-Unis sont le pays qui en consomme le plus, suivi de la France avec 1 par jour et par habitant en moyenne.

 

Cette forte consommation de chewing-gum a des effets sur l’environnement urbain. Les villes du monde voient leurs trottoirs et autres couloirs de métro constellés de chewing-gums usagés : un chewing-gum collé et piétiné est difficile à enlever. Au Royaume-Uni, par exemple, le marché du chewing-gum estimé à 400 millions d’euros par an nécessite un budget de 200 millions pour le nettoyage. Le Singapour, quant à lui, a tout simplement interdit l’importation et la vente de la gomme à mâcher depuis 1992.

 

Et si la solution venait de l’entreprise mexicaine Chicza ? Tandis que les chewing-gums de type industriel contiennent majoritairement des molécules de synthèse, Chicza produit un  chewing-gum organique, le premier au monde, à partir du chicle (la sève de l’arbre appelé chicozapote ou sapotillier). Il est décliné en diverses variétés afin de conquérir de nouveaux secteurs de marchés partout à travers le monde. 

C’est bien connu, la réussite passe souvent par l’innovation!

 

Site internet: http://www.chicza.com/

 

Dossier Partenaire Réalisé par AskConseil

 

Retrouvez les autres articles du dossier ici :

 

La coupe du monde des startups

 

Abonnez vous à notre newsletter pour ne pas manquer les articles de ce dossier .