:
je me nomme Idrissa KERE, je suis de nationalité burkinabé et travail avec le monde rural depuis 2003. L’idée de mon projet de production d’amande de karité et de chenilles m’est venue lors d’un voyage en Côte d’Ivoire lorsque j’ai vu les vastes champs de cacao et de café.
Vos produits et services :
Mes produits sont les amandes de karité et les chenilles de l’arbre de karité.
Vos facteurs de réussite :
Une demande nationale et internationale de l’amande très forte; une demande de la chenille très forte et grandissante car les besoins en protéines d’origine animale sont un faite réel contrairement à la production qui elle, n’emboite pas le pas.
Vos facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant :
Jusque là, l’amande de karité est un produit sauvage, il n’existe pas de vastes champs de karité ce qui ne permet pas un contrôle qualité approfondit des produits pré et post récolte et une production en toutes saisons. La chenille quant à elle est saisonnière, nous nous la produirons en toutes saisons.
Votre business model :
La production et la vente 500 tonnes d’amandes destinées à la production du beurre de karité et la production de 100 tonnes de chenilles.
Vos concurrents :
Nos concurrents sont les collecteurs d’amandes et les vendeuses saisonnières de chenille.