Le succès des néobanques présente-t-il des risques pour les clients ?


Les services bancaires traditionnels peuvent évoquer des images d’établissements massifs, de guichets automatiques cassés et de montagnes de paperasse. Les néobanques, une nouvelle catégorie d’entreprises de technologie financière non bancaires, vont à l’encontre de cette tendance en proposant des plateformes bancaires numériques, et dans de nombreux cas uniquement numériques, qui offrent une expérience en ligne fluide et des services gratuits ou peu coûteux.


Mais pour les clients, l’expérience des néobanques est-elle à la hauteur de leurs espérances ? Y a-t-il des risques ? Voici un aperçu des néobanques et de ce à quoi vous devez penser avant d’en changer.

Qu’est-ce qu’une néobanque et comment fonctionne-t-elle ?

Les néobanques sont des sociétés financières qui fournissent des applications bancaires mobiles et sur internet, des logiciels et d’autres technologies. Les néobanques se concentrent souvent sur certains produits financiers, tels que les comptes chèques et les comptes d’épargne.

Elles sont également plus agiles et plus transparentes que leurs concurrentes mégabanques, même si beaucoup d’entre elles travaillent avec elles pour garantir leurs produits financiers. Ces entreprises sont souvent comparées aux perturbateurs numériques d’autres secteurs. Ces sociétés financières sont en train de révolutionner le secteur bancaire de la même manière qu’Airbnb a transformé l’industrie hôtelière.

Passer à une néobanque : est-ce une bonne idée ?

Il est simple de comprendre pourquoi les néobanques séduisent un nombre croissant de clients qui veulent des services financiers numériques. Il est pratique d’effectuer des opérations courantes en ligne, comme le dépôt de chèques ou les paiements de pair à pair, sans encourir de nombreux frais.succes des neobanques
Les néobanques, en revanche, ne conviennent pas à tout le monde. Par rapport aux institutions financières traditionnelles, elles ont tendance à fournir moins de services. Elles se concentrent sur les éléments fondamentaux, tels que les comptes chèques et les comptes d’épargne, plutôt que de proposer des prêts hypothécaires ou d’autres prêts. Les clients qui envisagent de passer d’une banque traditionnelle à une néobanque doivent examiner les facteurs suivants :

  • Les produits financiers disponibles, tels que les comptes bancaires, les plateformes de transfert d’argent, etc., et la façon dont ils correspondent à vos demandes.
  • Tous les frais ou les frais « en petits caractères » qui peuvent être applicables, en particulier pour les découverts.
  • Des fonctions telles que l’éducation financière et la budgétisation sont incluses dans la plateforme.
  • La disponibilité et la prévalence des guichets automatiques.
  • Les taux d’intérêt proposés sur les comptes.

Avantages et risques des néobanques

Les néobanques, comme tout organisme financier, ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Avantages

Voici quelques avantages dont vous bénéficierez avec les néobanques :

  • Les frais sont moins élevés : les néobanques, comme les banques sur internet, n’ont pas les frais d’exploitation des agences. Certaines plateformes répercutent ces économies sur leurs utilisateurs sous la forme de frais réduits.
  • Commodité : vous pouvez utiliser les services bancaires mobiles ou en ligne pour effectuer des opérations, telles que le dépôt de chèques ou des paiements de pair à pair, de n’importe où et à tout moment.
  • Les taux d’intérêt sont plus élevés : les néobanques sont en mesure d’offrir des taux d’intérêt plus élevés à leurs clients car elles ont moins de frais administratifs.

Risques

En ce qui concerne les risques liés aux néobanques, voici les éléments à garder à l’esprit :

  • Les néobanques n’ont pas de charte bancaire et ne sont pas des banques. Au lieu de cela, ces entreprises travaillent généralement avec une banque pour garantir leurs biens. Vérifiez auprès d’une banque partenaire si une néobanque est assurée avant d’y adhérer.
  • Les succursales en brique et mortier sont rarement, voire jamais, disponibles. Les néobanques, dans l’ensemble, n’ont pas de succursales physiques. Il y a de fortes chances que vous ne puissiez pas obtenir d’aide en personne.
  • Les néobanques offrent moins de services. Par rapport aux banques traditionnelles ou aux banques internet, les néobanques offrent souvent moins de services. Ces organismes financiers s’occupent davantage des comptes chèques et comptes d’épargne que des prêts.

Conclusion

Les néobanques sont apparues en réaction aux défis de l’ancien secteur des services financiers, ainsi qu’aux exigences d’une nouvelle ère numérique. Malgré certains revers, il est peu probable que cette tendance disparaisse de sitôt. C’est un point positif dans un secteur qui a depuis longtemps besoin de variété et d’un nouvel accent sur l’accessibilité.


Equipe Bonjour Idée
Bonjour idée est le magazine qui vous propose des solutions concrètes pour améliorer votre quotidien. Assurance, Finance, Loisirs, Internet, nous vous apportons des contenus de qualité afin de vous orienter dans vos choix.

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.