En Uruguay, les commerçants sont invités à montrer « pattes blanches ». L’administration fiscale demande aux commerçants de communiquer sur les taxes qu’ils paient grâce à un code QR. Ce dernier est installé sur leur vitrine…

 

L’innovation fiscale en Uruguay se trouve dans le QR code. La nouvelle législation concerne environ 2.600 restaurants, discothèques, bars et salons de thé. Leur statut fiscal scanné est incorporé dans un code QR préalablement étudié par l’administration. Une fois validé, celui-ci doit être installé de manière visible sur la vitrine de l’établissement.

 

Un simple scan permet alors au consommateur pour se renseigner sur les commerces qu’il fréquente. Il peut alors savoir si le commerçant est en règle avec l’administration fiscale ou non…

 

Les consommateurs sont-ils influencés par l’éthique que renvoie une entreprise au moment de faire leur choix ? En tout cas, ils ont en Uruguay quelques éléments pour trancher!

 

 

Dossier Partenaire Réalisé par

 

  

 

Retrouvez les autres articles du dossier ici :

 

La coupe du monde des startups

 

 

 

Abonnez vous à la newsletter pour ne pas manquer les articles de ce dossier [wysija_form id= »3″]