Qui êtes vous ? :
Je m’appelle Sophie Gaillet, j’ai fait toutes mes « classes » dans le digital. Avec une première expérience chez Carat pour bien comprendre les enjeux des annonceurs, puis chez Webedia ( fondateur de Purepeople, Puretrend, Puremédias, Allociné et Jeux Vidéo etc.)  en tant que Directrice commerciale pendant 5 ans. 
J’y ai compris les enjeux pour un éditeur de s’imposer comme référent sur une thématique, mais également les enjeux liés à la monétisation.
Après l’avoir expérimenté sur les jeunes et l’Entertainement chez Webedia,  je me suis lancée sur les séniors, cible relativement mal adressée sur Internet.
 
En 2 ou 3 phrases, que propose votre startup?:
Grand-Mercredi ( contraction de Grand-Mère et Mercredi ) est une newsletter et un site média à la destination des Nouvelles Grand-Mères connectées.
Les lectrices, reçoivent chaque mardi une newsletter qui leurs propose une aventure à vivre avec leurs petits-enfants. Toujours pratiques et décryptées pour cette cible, les idées sont ficelées et imaginées pour les Grand-Mères et leurs Petits-Enfants.
Bientôt, le lancement du Grand-Marché ou nous sélectionnerons un certain nombre de « grands-classique à acheter pour leurs petits-enfants.
Et parallèlement Allo Grand-Mercredi un abonnement proposant différents services à cette cible.
Côté international, nous venons de lancer en Espagne Great-Moments et espérons pourvoir rapidement ouvrir d’autre pays, une fois nos modèles de monétisation validés.
 
Comment êtes vous arrivé à la création d’entreprise? :
Nous avons d’abord réfléchi à l’usage que les Séniors ont d’Internet. Le constat est simple : Le premier usage qu’elles ont d’Internet est l’utilisation de leur boite E-Mail – Recevoir/ Envoyer et Transférer des e-mails.
Ensuite nous avons regardé chez les femmes de + de 50 ans, quel était leur premier centre d’intérêt : Sans surprise nous avons identifié qu’il s’agissait des PETITS-ENFANTS.
Elles y consacrent du temps et de l’argent et ces deux indicateurs sont chaque année à la hausse étant donnée l’organisation des familles d’aujourd’hui dans notre société ( les parents travaillent de plus en plus et les systèmes de garde sont onéreux). 
C’est comme ça que nous avons décidé de créer une newsletter réservé aux nouvelles  Grand-Mères connectées. ( elles ont en moyenne 54 ans).
 
Quelles ont été les bonnes surprises dans votre aventure entrepreneuriale? :
Les rencontres ! Nous travaillons entourés d’une équipe formidable, engagée et talentueuse. 
Eugenie de Mortemart qui produit 100% des visuels et qui incarne l’Adn de Grand-Mercredi
Debby Scott ( pseudo), une journaliste de talent qui sillonne la France entière pour trouver de bonnes idée à proposer à nos lectrices.
Et enfin Hortense Dauger qui après s’être lancée dan le mariage avec Exclu-Mariage, coordonne chaque jour l’ensemble de la technique pour que nos Grand-Mères reçoivent leur Newsletter.
C’est grâce à eux que nous comptons déjà 10 000 inscrites.
 
Votre startup c’est 100% de votre vie? :
C’est beaucoup de temps et de « focus » mais ça n’est pas 100% de ma vie ! J’ai une famille avec qui je passe beaucoup de temps et des parents qui m’inspirent tous les jours ! 
 
Des projets à venir? :
Le club Grand-Mercredi et une Box pour les nouvelles Grand-Mères ( que les jeunes mamans pourront offrir à leur Maman)
 
Puis une fois que nous aurons consolidé les modèles, l’Allemagne et l’Angleterre. 
 
Un scoop sur vous ou votre startup? :
Mon associé Vincent Broux, était mon professeur particulier de Math quand j’avais 15 ans.
J’ai fait un bac Littéraire 🙂
 
Alors heureux (se)? :
Très heureuse de travailler sur la première valeur des Français : La famille ! 
 
Le mot de la fin ? :
Si Votre mère ou belle mère est grand-mère et s’occupe à la dévotion de vos enfants, inscrivez les, on s’occupe du reste !