L’idée: La place de marché dans des brevets. Les combats des grands de l’innovation pour les brevets ne se passen plus en justice mais sur internet.

Le fonctionnement: Une entreprise/association doublée d’un site web ou les entreprises et les labos peuvent mettre leur brevets en vente aux enchères. Le site prélève des commissions sur les transactions.

Financement également par la pub car l’audience du site web sera très élevé, les sites d’info techniques étant très friands de savoir le contenu des brevets (futures innovations)

 
Investissement de départ: Site web. Communication. Convaincre des labos de mettre leurs brevets en vente.

 
Risques: Brevet = privé, protégé ; internet = public ; que donnera la rencontre des deux monde?

 
Originalité: l’ innovation devient un peu plus ouverte

 


Rendement potentiel:
Elevé