dormir avec animal compagnie

Dormir avec son animal de compagnie : bonne ou mauvaise idée ?


Tous les propriétaires de chien ou de chat savent que les animaux de compagnie ont souvent tendance à prendre leurs aises dans la chambre à coucher de leur maître. Nous sommes ainsi nombreux à céder et à dormir avec notre adorable boule de poil car au fond, comment résister à ses grands yeux suppliants ? Pour autant, est-il bon de partager son matelas avec un chien ou un chat ?

Dormir avec son animal possède des avantages et des inconvénients. Même la science s’est penchée sur le sujet afin de déterminer une bonne fois pour toutes s’il est préférable que les animaux de compagnie dorment de leur côté ou non. Alors, comment procéder ?

Pourquoi ne faut-il pas dormir avec son animal de compagnie ?

La première raison évoquée par les spécialistes relève des différents rythmes de sommeil. C’est un fait, les êtres humains et les animaux ne dorment pas de la même façon. Quand nous dormons en moyenne entre 6 et 7 heures par tranche de 24h, un chien va cumuler 18h et un chat 16h. Ainsi, il n’est pas évident qu’au moment du coucher, quand la nuit est tombée, l’animal soit décidé à dormir lui aussi.

Autoriser l’accès au matelas à un chien ou à un chat peut aussi entraîner différentes nuisances. Votre chat peut par exemple monter et descendre plusieurs fois du lit en l’espace d’une nuit et risquer de vous réveiller. Il en va de même du chien qui, selon son gabarit, peut s’avérer très encombrant ou en tout cas perturber votre sommeil. Votre animal peut aussi se gratter, se réveiller pour boire ou même aboyer s’il entend un bruit qu’il juge inhabituel.

Le fait de dormir avec un animal entraîne inévitablement des problèmes d’hygiène. Nul besoin que votre chien ou votre chat perde les poils par poignées entières. Les animaux transportent avec eux des bactéries qui n’ont pas forcément leur place dans un lit. À terme, cela peut encourager des allergies ou des troubles respiratoires. De plus, un chiot ou un chaton est aussi susceptible de s’oublier sur le matelas…

hypnia

Dormir avec son animal peut générer des problèmes de comportement

Laisser l’accès libre à votre lit signifie bien plus pour l’animal que de dormir dans une « corbeille » plus grande. Le chat et le chien ont besoin de règles pour s’épanouir et ne pas leur interdire certains endroits, en priorité le lit, risque d’encourager un comportement dominant. Pensant qu’il a tous les droits, l’animal risque de prendre de mauvaises habitudes. Et si on a tendance à croire que le chat a une propension à vouloir prendre le contrôle de ses maîtres, le chien peut aussi penser qu’il est le mâle alpha au sein de la famille et se comporter comme tel. Après tout, si votre animal a le droit de dormir dans votre lit et que vous ne dormez pas dans le sien, pour lui, le message est clair !

Pourquoi est-il malgré tout agréable de dormir avec son animal de compagnie ?

Une étude de 2014 a permis d’établir que 54% des Américains dormaient avec leur animal domestique. De leur côté, des chercheurs de la clinique Mayo de Scottsdale en Arizona ont établi que la présence d’un chien ou d’un chat dans le lit pouvait aussi favoriser un sommeil de meilleure qualité. Sans oublier que si autant de personnes choisissent de partager leur lit avec leur animal, c’est tout simplement car elles trouvent cela agréable.

Il est prouvé qu’avoir un animal permet de lutter contre la dépression. Au même titre, dormir avec un animal peut s’avérer rassurant. Dans le cas des chats, les ronronnements de ces derniers agiraient comme un véritable somnifère. Certaines personnes n’hésitent d’ailleurs pas à dormir avec leur chien et leur chat !

Que peut-on en conclure ? Il est indéniable que le fait de dormir avec un animal n’est pas recommandé pour de nombreuses bonnes raisons. Cela dit, il faut également prendre en compte les bénéfices qu’il est possible d’en retirer. En d’autres termes, si vous ne dormez bien que lorsque votre chien ou votre chat est à vos côtés, que vous ne souffrez pas d’allergies, que ses mouvements ne gênent pas votre sommeil et que votre animal ne se prend pas pour le patron de la famille, il n’y a aucun problème.

Si en revanche vous vous posez des questions, que vous aimez énormément votre animal mais que sa présence dans le lit perturbe vos nuits, si ce dernier grogne quand vous bougez pendant votre sommeil et qu’il sème des poils partout, il est bon de lui faire comprendre en douceur que là n’est pas sa place. Il est alors conseillé de préserver une bonne entente en lui aménageant une corbeille confortable, dans une autre pièce, où il pourra lui aussi se reposer en toute quiétude sans vous déranger.

 


Equipe Bonjour Idée
Bonjour idée est le magazine qui vous propose des solutions concrètes pour améliorer votre quotidien. Assurance, Finance, Loisirs, Internet, nous vous apportons des contenus de qualité afin de vous orienter dans vos choix.

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.